Optimisation du processus d’annotation de la documentation scientifique produite par un laboratoire

Etude de Cas Data Manager
research data management solution

Etude de cas Data Manager

Thème : optimisation de processus

Contexte

Notre client est une entreprise des Sciences de la Vie qui possède un laboratoire. Chez ce client, une équipe est chargée d’annoter la documentation scientifique produite par le laboratoire par l’apposition de tags et de métadonnées. 4 à 5 personnes sont employées à plein temps pour réaliser cette tâche.

 

Challenge

Faire en sorte que les collaborateurs assignés à cette tâche puissent être affectés sur une activité à forte valeur ajoutée. En effet ces processus sont fastidieux et coûteux, au risque qu’ils ne soient pas réalisés du tout. Ceci implique un risque de perdre toute l’information générée par la documentation scientifique du laboratoire.

 

Solution

Nous avons utilisé les capacités d’annotation automatique d’Inquiro. Inquiro indexe (lecture du document) et annote (enrichissement par des métadonnées issues des ontologies). En utilisant un seul outil, nous avons homogénéisé les termes utilisés.

 

Résultat

L’ensemble des données du client a été indexé et annoté par Inquiro, notamment pour la détection des entités chimiques. En effet, Inquiro intègre le module de chimie ChemAxon. Les personnes employées à plein temps sur cette tâche ont été réaffectées à des tâches à forte valeur ajoutée. Le client a gagné en nombre de données annotées, et sa capacité à retrouver de l’information s’en est trouvée bien plus évidente et performante. Le nombre de personnes affectées à cette tâche est passé de 5 à 1 personne avec Inquiro. Cette personne valide ou non les annotations.